Bancs d’essais : dispositifs expérimentaux de MATandSIM

Les différents dispositifs disponibles

Nous concevons et commercialisons nos bancs d’essais réalisés par nos soins à Lorient en Bretagne.

D’une base standard, nos machines sont néanmoins complétement personnalisables en fonction de votre besoin et sont conforme CE.

Ils ont pour but de tester la résistance de vos matériaux ou structures directement sur place dans votre laboratoire ou dans votre entreprise.

Disponible sur commande.

Compter entre 8 et 12 semaines pour sa réalisation.

Nous livrons en France et à l’international (Suisse, Allemagne, Belgique…).

Demandez-nous ou au +33603673468

Conception et fabrication de bancs de test

Création et réalisation d’un banc de traction pour essais automatisés.

Création d’un bâti de machine de traction (d’une capacité de 25kN) afin de réaliser un très grand nombre d’essais de caractérisation mécanique grâce au chargement des éprouvettes via un bras robotisé et tout le processus de dépouillement qui est automatisé.

Banc de test d’un support pour des essais balistiques sur un casque.

Ce banc est un support permettant de tester la résistance d’un casque à la perforation sous différentes orientations.

Fabrication des bancs de test quasi-statique

Les essais quasi-statiques ont pour but de révéler une loi du comportement, mais aussi de quantifier les paramètres d’endommagement et de rupture de la matière étudiée.

Toutes nos machines sont faites sur mesure en fonction du mode de sollicitation que l’on souhaite imposer à l’éprouvette.

Machine de traction symétrique

Machine de traction d’une capacité de 15 kN et symétrique, ce qui permet de conserver le centre de l’éprouvette fixe par rapport au bâti, ce qui améliore la précision de la corrélation d’image.

Machine de bulge test autonome

Développement d’un banc pour la réalisation d’essais d’expansion équi-biaxiale ou bulge test sur des tôles suivant la norme ISO16808 avec un système de serrage hydraulique de l’éprouvette.

Analyse par corrélation d’images d’un test de traction avec la visualisation de la localisation des déformations qui se propagent le long de l’éprouvette.

Banc de torsion quasi-statique

Test de cisaillement sur une éprouvette circulaire, ce qui permet d’éviter l’initiation de la rupture qui est généralement sur le bord de l’éprouvette. Ce travail est réalisé en coopération avec l’équipe « Numerische Materialmodellierung » de ETH Zürich.

Fabrication de bancs de test dynamiques

Ce type de dispositif a pour objectif de solliciter rapidement une éprouvette ou une structure, deux types de machines sont utilisées.

  • Principe des barres de Hopkinson (généralement pour tester de petites éprouvettes mais avec des vitesses des déformations pouvant atteindre 1000/s)
  • Tour de chute ou catapulte (qui permet de tester des structures avec des vitesses plus lentes)

Banc de torsion dynamique

Nous avons développé complètement un banc de torsion sur barres de Hopkinson afin de réaliser un test de cisaillement sur des éprouvettes circulaires en tôle. Le développement de ce test a également permis la création d’un brevet sur le dispositif de blocage de la barre en torsion.

Tour de chute

Ce banc est très souple d’utilisation car il permet de réaliser des essais en utilisant la masse tombante comme projectile ou pour solliciter en accélération des structures (type boitier électronique) lors de l’arrêt du chariot.

Banc de fatigue

Les essais de fatigue sont souvent très longs, il est alors plus simple de concevoir un banc dédié pour ces tests.